Vous souhaitez construire la maison de vos rêves ?

Vous rêvez d’une maison d’architecte, vous désirez habiter une maison contemporaine et écologique, faite d’espace et de lumière. Vous cherchez un architecte pour construire la maison de vos rêves. Nous pouvons vous aider.

L’agence d’architecture Jean-Jacques Le Quilleuc conçoit et construit des maisons en région parisienne depuis plus de 25 ans

Les 3 étapes:

nos dernières réalisations

Maisons contemporaines

Maisons contemporaines

Maisons modernes

Maisons modernes

Maisons de ville

Maisons de ville

Extensions, surélévations

Extensions, surélévations

Qui sommes-nous ?

Jean-Jacques Le Quilleuc, architecte d.p.l.g.

Créée il y a plus de 30 ans, l’agence d’architecture Le Quilleuc est installée au 117, avenue Victor Hugo à Boulogne-Billancourt (92)

L’activité de l’agence est essentiellement tournée vers le logement (maisons individuelles, immeubles collectifs, lotissements) et les bâtiments d’activité.

Interventions en région parisienne

Notre Blog

Nous contacter

Formulaire de contact

    FAQS

    • 1. C'est quoi une maison d'architecte ?

      Comme nous l’avons dit plus haut, tout bêtement, une maison conçue et réalisée par un architecte. Ou peut-être une façon de désigner une maison sur mesure, unique et singulière en opposition aux modèles de maisons sur plans. Ou encore une manière de différencier l’activité de l’architecte de celle du constructeur de maison individuelle.

      Mais, dans cette dénomination « maison d’architecte » , il y a bien plus que cela. Il y a quelque chose qui concerne l’architecture moderne et, au-delà, l’histoire de l’architecture en général.

      De prime abord, cette locution peut paraître triviale, banale, aux contours un peu flous. Il n’empêche que, dans le même temps, elle semble  être employée pour désigner quelque chose de bien précis. Lançons une première idée : « maison d’architecte» est employé pour faire référence à un « style » ou plutôt à un « genre ».

      Avançons encore un peu : Ce « style » de maison, ce « genre » sont associé à  l’idée de modernité, d’opposition à ce qui est traditionnel. Il y a l’affirmation d’une démarcation, d’une rupture par rapport à des conceptions rustique et traditionnelle. « Maison d’architecte » veut dire « maison moderne ».

      Puisqu’il est question de rupture et de modernité, il semble alors nécessaire d’aller voir dans l’histoire de l’architecture ce qu’il en est. Car, au risque de faire un raccourci un peu rapide, la naissance de l’architecture moderne est intimement liée à la « maison d’architecte », au point que certaines d’entre elles deviendront des icones du mouvement moderne. On identifie la modernité en architecture à quelques maisons devenues très célèbres. La liste est longue et nous n’en citerons que quelques unes : la maison de Tristan  Tsara  d’Adolf Loos, Robbie House, Falling Water, Taliesin de Frank lloyd Wright , la villa Savoye, la maison Stein , la maison Laroche, Pessac de  Le Corbusier , la cité  Weissenhof à Stuttgart , la maison de Gropius à Lincoln , le Pavillon Barcelona et la maison Tuggendhat pour Mies Van der Rohe, la maison Schröder de Rietveld , les maisons de Mallet Stevens , etc., etc.,…

      Il est bien évident que la modernité en architecture ne se résume pas à la réalisation de maisons par les architectes de l’avant-garde. Mais qui, hormis les spécialistes, connaît les précurseurs de l’école de Chicago (1875-1905) , les pionniers de la structure métal, qui ont réalisé les premiers gratte-ciels ? Qui connaît les œuvres majeures de Le Baron Jenney, Richardson, Burnham et Louis Sullivan , le maître de Frank Lloyd Wright ? Qui connaît les bâtiments publics, Le Bauhaus de Dessau ( Gropius, 1925) . Par contre , quasiment tout le monde connaît la « maison sur la cascade » de Wright , la Villa Savoye de Le Corbusier, les maisons de Mallet Stevens .

      La diffusion de l’architecture moderne s’est faite à travers un genre « domestique » : la « maison d’architecte.

      C’est un nouveau type de maison , qui n’a rien à voir avec les maisons traditionnelles. Les gens de l’époque disaient : « ce sont des maisons sans toit ». Et on les a identifiées à des maisons d’architecte cubiques ou maisons d’architecte « cubes »  – expressions qui sont restées dans le langage courant.

      Il y a également quelque chose qui est tout à fait nouveau : l’architecture est désormais affaire de logement et a pour objet l’habitat. L’architecture est faite pour habiter. L’architecture n’est plus seulement publique (les palais , les églises et autres monuments), elle prend en charge la sphère privée et l’habitat est au centre des réflexions des architectes. On constate donc que l’appellation « maison d’architecte » est moins anecdotique qu’on ne l’imagine et qu’elle est au centre d’un processus historique .

    • 2. La conception d'une maison d'architecte

      Comme nous l’avons dit plus haut, tout bêtement, une maison conçue et réalisée par un architecte. Ou peut-être une façon de désigner une maison sur mesure, unique et singulière en opposition aux modèles de maisons sur plans. Ou encore une manière de différencier l’activité de l’architecte de celle du constructeur de maison individuelle.

      Mais, dans cette dénomination « maison d’architecte » , il y a bien plus que cela. Il y a quelque chose qui concerne l’architecture moderne et, au-delà, l’histoire de l’architecture en général.

      De prime abord, cette locution peut paraître triviale, banale, aux contours un peu flous. Il n’empêche que, dans le même temps, elle semble  être employée pour désigner quelque chose de bien précis. Lançons une première idée : « maison d’architecte» est employé pour faire référence à un « style » ou plutôt à un « genre ».

      Avançons encore un peu : Ce « style » de maison, ce « genre » sont associé à  l’idée de modernité, d’opposition à ce qui est traditionnel. Il y a l’affirmation d’une démarcation, d’une rupture par rapport à des conceptions rustique et traditionnelle. « Maison d’architecte » veut dire « maison moderne ».

      Puisqu’il est question de rupture et de modernité, il semble alors nécessaire d’aller voir dans l’histoire de l’architecture ce qu’il en est. Car, au risque de faire un raccourci un peu rapide, la naissance de l’architecture moderne est intimement liée à la « maison d’architecte », au point que certaines d’entre elles deviendront des icones du mouvement moderne. On identifie la modernité en architecture à quelques maisons devenues très célèbres. La liste est longue et nous n’en citerons que quelques unes : la maison de Tristan  Tsara  d’Adolf Loos, Robbie House, Falling Water, Taliesin de Frank lloyd Wright , la villa Savoye, la maison Stein , la maison Laroche, Pessac de  Le Corbusier , la cité  Weissenhof à Stuttgart , la maison de Gropius à Lincoln , le Pavillon Barcelona et la maison Tuggendhat pour Mies Van der Rohe, la maison Schröder de Rietveld , les maisons de Mallet Stevens , etc., etc.,…

      Il est bien évident que la modernité en architecture ne se résume pas à la réalisation de maisons par les architectes de l’avant-garde. Mais qui, hormis les spécialistes, connaît les précurseurs de l’école de Chicago (1875-1905) , les pionniers de la structure métal, qui ont réalisé les premiers gratte-ciels ? Qui connaît les œuvres majeures de Le Baron Jenney, Richardson, Burnham et Louis Sullivan , le maître de Frank Lloyd Wright ? Qui connaît les bâtiments publics, Le Bauhaus de Dessau ( Gropius, 1925) . Par contre , quasiment tout le monde connaît la « maison sur la cascade » de Wright , la Villa Savoye de Le Corbusier, les maisons de Mallet Stevens .

      La diffusion de l’architecture moderne s’est faite à travers un genre « domestique » : la « maison d’architecte.

      C’est un nouveau type de maison , qui n’a rien à voir avec les maisons traditionnelles. Les gens de l’époque disaient : « ce sont des maisons sans toit ». Et on les a identifiées à des maisons d’architecte cubiques ou maisons d’architecte « cubes »  – expressions qui sont restées dans le langage courant.

      Il y a également quelque chose qui est tout à fait nouveau : l’architecture est désormais affaire de logement et a pour objet l’habitat. L’architecture est faite pour habiter. L’architecture n’est plus seulement publique (les palais , les églises et autres monuments), elle prend en charge la sphère privée et l’habitat est au centre des réflexions des architectes. On constate donc que l’appellation « maison d’architecte » est moins anecdotique qu’on ne l’imagine et qu’elle est au centre d’un processus historique .

    • 3. Le prix d'une maison d'architecte

      Vous l’avez vu, nous utilisons certains ratios prix/m2. Nous parlons d'un prix de 3000-3300 € par m2 habitable. Il faut alors adjoindre plusieurs données et paramètres :- Quid des surfaces annexes? Sont-elle habitables? Quel est le niveau d'équipement (baies vitrées, isolation, électricité, chauffage, etc..) ou doit-on appliquer un ratio qui en minore le coût au m2? Ce sera au client qui veut faire construire une maison d'architecte,  de définir ses besoins et l'affectation de ces pièces annexes. Pour cela, la configuration du terrain et les règles d'urbanisme seront également à prendre en compte. Ensuite, on a les extérieurs, dont le prix ne peut être déterminé qu’en fonction du programme du client (par exemple des terrasses en rez-de-chaussée : quelle surface? quelles structure et fondations? quels matériaux?) ou de la configuration du terrain - les accès piétons et voitures à

      l’avant de la maison, les raccordements aux réseaux, les adaptations éventuelles à la pente, souvent , un chemin d’accès quand il s'agit d'un lot arrière, des clôtures sur rue (intégrant portail, portillon). Tout ceci ne peut être appréhendé que lorsque l’on a les caractéristiques du terrain et le programme du client bien défini.

      - Nous aurons alors un coût de construction et il faudra y ajouter les honoraires architecte, dont le montant varie en fonction du type de mission (voir plus bas).

      - Enfin, seront à prendre en compte les "dépenses annexes" : il s'agit de l'étude de sols, du géomètre, des branchements concessionnaires de la parcelle, de l'assurance dommage-ouvrage et du bureau de contrôle, des taxes sur permis de construire.

      Une fois tous ces postes additionnés, on a l'enveloppe financière globale pour faire construire une maison par un architecte.

    • 4. Architecte, comment ça marche
      Architecture viverra tristique justo duis vitae diam neque nivamus aestan ateuene artines aringianu atelit finibus viverra nec lacus. Nedana theme erodino setlie suscipe no tristique.
    • 5. Maison d'architecte, par où commencer?
      Architecture viverra tristique justo duis vitae diam neque nivamus aestan ateuene artines aringianu atelit finibus viverra nec lacus. Nedana theme erodino setlie suscipe no tristique.
    • 1. Construire une maison d'architecte: les différentes étapes
      Architecture viverra tristique justo duis vitae diam neque nivamus aestan ateuene artines aringianu atelit finibus viverra nec lacus. Nedana theme erodino setlie suscipe no tristique.